top of page
  • Photo du rédacteurMissFleurs itinérante

Le premier jour - 209

Dernière mise à jour : 30 avr. 2023

Un lundi matin, nous rejoignons donc l'atelier d'une grosse agence événementielle basée sur une commune de la Côte d'Azur.

Nous arrivons toutes pressées de toucher aux fleurs. Mais nous sommes en début de semaine, et l’événement a lieu le week-end.

En réalité, nous passons la journée à démonter les rolls (chariots) ramenés d’un événement précédent.

Pas de fleurs ces premiers jours, mais des déchets à trier, des vases et des contenants à ranger. Aucune visibilité sur la décoration de l’événement. En fin de journée, je suis déjà un peu soûlée. C’est bien beau de nous appâter, mais je suis blasée de passer ma journée à ranger !

Nous n’avons pas de visibilité sur nos horaires, et pour partir, nous devons attendre que l’on nous donne le feu vert. Je suis arrivée un dimanche soir dans la région, je n’ai rien à manger « chez moi » ni de quoi préparer mes repas, et je me demande surtout quand est-ce que je vais pouvoir faire des courses...

En fin de journée, on nous annonce à quelle heure on pourra s’arrêter et quitter l’atelier. Je pars à 18h30.


En photo, une rangée de cet atelier, très semblable à celui de Savoie (même type de contenants et de vases, même teintes dorées, argentées, cuivrées...).




11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


Précédent
Suivant
bottom of page