top of page
  • Photo du rédacteurMissFleurs itinérante

Et si... - 34

Dernière mise à jour : 23 mai 2021

À la fin de l'année 2015, un soir de décembre (le 29 décembre exactement, soit 5 ans jour pour jour !), je racontais à une amie ma rencontre avec un photographe connu.

Je me souviens alors déplorer que mon statut de jeune (à l'époque !) historienne et d'auteur infléchisse complètement le regard des hommes sur moi. J’avais le sentiment profond que leur intérêt provenait du fait d'être reconnu et de publier des livres, et que si je perdais ce statut, je perdais leur intérêt.

Je me plaignais de ça, que je ne plaise que par ce statut, mais pas pour ce que j’étais foncièrement, juste pour mes qualités humaines et ma vision de la vie, par exemple.

À cette amie, j’avais sorti, un peu amère et presque énervée : « Je ne veux pas que l’on m’apprécie pour mes livres. Si j’arrêtais tout pour faire … je ne sais pas moi ... fleuriste par exemple … tu crois franchement que cet homme me suivrait ? »

J’avais balancé ça comme ça, comme si j’avais dit boulangère ou pâtissière. Cela m'avait aussi traversé l'esprit, mais le fait est, que j’ai dit fleuriste.


23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Précédent
Suivant
bottom of page