top of page
  • Photo du rédacteurMissFleurs itinérante

CAP Vitres - 140

Dernière mise à jour : 12 mai 2022

Il y a toutes sortes de situations inconfortables dans lesquelles on peut se retrouver en tant que fleuriste débutante et employée. Et cela n’a pas parfois rien à voir avec les fleurs…

Aujourd’hui, j’aimerais relater une anecdote relative à l’entretien de la boutique.

C’était dans une des premières boutiques de mon Tour de France, chez une fleuriste indépendante située près du centre-ville.

Un bel après-midi d’automne, la patronne me demande de laver la vitrine. Le genre de tâche simple, non ? Je ne reçois aucune instruction, et je commence avec du produit pour vitre et une lingette. Au bout de 30 mn, la patronne m’interrompt : on ne fait pas comme ça !

Avec une raclette et de l’eau savonneuse, me voilà à nettoyer la vitre, mais… malheur ! Cela laisse des traces. Je passe et repasse, rien n’y fait. Je pensais faire ça efficacement en 20 mn, et je commence à stresser. Ma patronne déteste qu'on passe beaucoup de temps sur quelque chose ! J'ai beau retenter, je ne trouve pas de solution.

La fin d’après-midi arrive et la vitrine est pleine de traces… Ma patronne, très mécontente, râle.

Arrivée chez moi le soir, je regarde sur internet comment laver une vitrine efficacement (oui j’en étais arrivée là !). J’en parle même à une amie avec qui je partage cette situation : passer une après-midi à tenter de laver une vitrine, alors que j’ai fait cette reconversion pour les fleurs … j’ai un CAP fleuriste, mais pas un CAP vitres ! Nous en rions.

Le lendemain matin, en arrivant à la boutique, je vois la commerçante d’en face laver ses vitres, à la raclette, très efficacement… Je fonce la voir !

Elle m’explique que j’ai lavé la vitrine en plein après-midi, et que les traces sont dues au soleil qui chauffe la vitre. « Je vous ai vu galérer hier … il ne faut jamais laver des vitres chauffées par le soleil, sinon c’est traces garanties ! »

Comme j’en ai voulu à ma patronne de m’avoir fait passer pour une incapable alors qu’il fallait commencer par choisir le moment de la journée approprié !


En photo, installation d'un mariage en Normandie, avec l'équipe avec laquelle j'ai travaillée à Vernon !



4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Précédent
Suivant
bottom of page