top of page
  • Photo du rédacteurMissFleurs itinérante

Burn-out - 185

Ce matin-là, ma responsable avait avancé la confection. Il ne reste plus qu'un bouquet à faire avant de partir en livraison. Elle m'en confie la réalisation, tout en me disant : « il y a un shooting à l'hôtel, ne perdez pas de temps, partez dès que vous avez fini ! ».

Je ressens toujours cette urgence, et, en tête de ne pas perdre de temps, je me mets sur la confection du bouquet... Mais épuisée et me sentant à nouveau sous pression, je me mélange les pinceaux. D'un bouquet, je retiens qu'il faut faire un trio (comme j'avais l'habitude de faire pour cet hôtel). Je fais donc 3 bouquets au lieu d'un seul !

Ma responsable appelle, ne comprends pas que je ne sois pas déjà partie. Moi-même, je ne comprends pas pourquoi elle me presse tant (il faut bien le temps de faire les bouquets, de les caler dans les caisses et de les organiser dans la voiture !). Choisissant de bien installer les compos dans le camion (pas question qu'en plus tout arrive cassé !), je pars tard en livraison, complètement sous pression. Heureusement, je rattrape le coup avec la gouvernante de l'hôtel, le shooting n'ayant pas encore commencé.

De retour à l'atelier, je comprends mon erreur (3 bouquets au lieu d'un seul), et me fais passer un savon : « Je ne sais plus quoi faire avec vous ! je vous ai avancé la confection exprès pour que vous en ayez le moins possible à faire, et vous vous êtes trompée ! Comment est-ce que je dois m'y prendre ?! » Je lui réponds, sans grande fermeté non plus, que cette confusion est due à l'urgence...

Alors que j'envisage pour la première fois de faire appel à un médecin pour me mettre en arrêt et pouvoir me reposer, j'apprends le lendemain que je vais avoir 4 jours de repos de suite. Ouf !

J'ai pu décrocher, dormir, sortir de la vallée, voire des amies, et me refaire une santé. Par la suite, tout a été beaucoup mieux à l'atelier !


En photo, nos compositions sur la table à manger d'un chalet.



20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


Précédent
Suivant
bottom of page