top of page
  • Photo du rédacteurMissFleurs itinérante

Burn-out ? - 184

Elle nous avait prévenues, le mois de décembre allait être très dense. Le deal : noter toutes les heures supplémentaires, qui seraient, après un point début janvier, moitié payées, moitié récupérées.

j'avais fait 107 heures sup', et je tenais avec la perspective de pouvoir me relâcher en janvier, avec des jours de repos, pensais-je naïvement, désormais institués.

Or, ce point, pourtant annoncé, n'est jamais arrivé. Jamais notre responsable ne nous a annoncé à quel moment nous allions récupérer ces heures supplémentaires (qui seront finalement payées), ni défini une nouvelle organisation pour que nous ayons toutes les semaines des jours de repos fixes. Ni même, expliquer que ça n'allait finalement pas être possible (car nous étions 2 salariées au lieu de 3), et que nous allions devoir continuer en flux tendu toute la saison, tout en faisant globalement moins d'heures.

Vers le 10 janvier, toujours sans nouvelle de ce point annoncé ni d'une nouvelle organisation plus cadrée, j'ai commencé à en avoir marre de devoir en permanence travailler dans l'urgence. Un jour de confection, alors que j'étais épuisée, j'ai fait les bouquets à mon rythme. Sans chercher à me dépêcher, tout en sachant que ça n'allait pas aller, et qu'on allait me le reprocher. J'ai mis évidemment beaucoup plus de temps.

Et lorsque notre responsable a commencé à nous envoyer des messages le soir chez nous, vers 22h voire 23h, pour nous informer du planning du lendemain (au lieu de définir ça en fin de journée, sur notre temps de travail à l'atelier), j'ai commencé à ne plus y arriver. Ne plus arriver à décrocher. Puis ne plus arriver à dormir, et même à manger ; j'avais toujours en tête ma responsable qui me pressait (au départ d'une livraison par exemple : « je compte sur vous pour ne pas perdre de temps ! ») et son mécontentement.

Une nuit, choisissant d'éteindre mon téléphone vers 22h sans avoir encore reçu le message informant des horaires du lendemain, je ne parviens pas à m'endormir. Et si je ratais une information importante pour le lendemain ? Et combien de temps allait-il falloir tenir comme ça ?


Suite au prochain épisode !


En photo, une invitée surprise au détour d'une livraison...



17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Précédent
Suivant
bottom of page