top of page
  • Photo du rédacteurMissFleurs itinérante

12 boutiques - 130

Ma reconversion, je la vis telle mon itinérance : comme une exploration.

Je ne m'étais pas projetée dans l'idée d'être fleuriste, mais plutôt dans l'envie d'un nouvel environnement et d'un nouveau fonctionnement. Je n'avais donc pas de but précis en changeant de métier, mais quand même de grosses attentes : me faire plaisir, être nourrie par le beau, faire de jolies compositions, créer un nouvel équilibre de vie.

J'y suis allée à tâtons, en observation, et aujourd'hui que j'ai pu tester 12 boutiques bien différentes depuis 2017 (j'ai travailler 1 an et demi à Paris avant de lancer mon Tour de France), j'ai envie de partager cette expérience.

Je ne vais pas vendre du rêve, ni délivrer un message, mais simplement raconter des situations auxquelles j'ai été confrontées.

Fleuriste, quel drôle de métier !





9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Précédent
Suivant
bottom of page