top of page
  • Photo du rédacteurMissFleurs itinérante

Fontenay-le-Comte - 91

Fontenay-le-Comte, un régal pour une ex-historienne de l'art et du patrimoine, et tous les yeux sensibles aux veilles pierres, aux belles façades et à l'esthétique urbaine....

Un cœur de ville constitué d'anciennes demeures Renaissance, de maisons et de monuments en pierre du XVIe siècle, d'ailleurs labellisé "Ville et d'art et d'histoire".

Mais lorsque j'y suis allée, par une de ces rares chaudes et belles journées de l'été 2020 (1er juin), la ville était déserte et comme endormie.

Contraste très étonnant, même étrange, entre la beauté du centre (que l'on imaginerait très touristique) et l'absence de mouvement. Dû aux 2 mois de confinement ? Oui, car les restaurants n'avaient pas encore ouverts, mais NON, car l'ami avec qui j'y étais, et qui y avait vécu plus d'un an, me dit que c'était toute l'année comme ça.

Fontenay-le-Comte semble là-bas connue et rapportée comme « une ville de chômeurs et de logements sociaux », d'où cherchent à partir ceux qui y sont envoyés. D'ailleurs lui avait tout fait pour en sortir.


Quel paradoxe !


En tous cas, cette journée est restée comme l'une des chouettes sorties de mon dernier mois en Vendée.



28 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

1 Comment


jashar cerma
jashar cerma
Jul 15, 2021

Ça me fait plaisir de lire cette journée 🙂

Like
Précédent
Suivant
bottom of page