top of page
  • Photo du rédacteurMissFleurs itinérante

Vers ma 6e destination - 93

Dernière mise à jour : 10 avr. 2023


Tester plusieurs cadres de vie, c'est comme ça que je voyais mon Tour de France en 2018.

À mi-chemin entre le voyage et l'exploration, le quotidien et l'immersion.

Chaque expérience donne un aperçu de ce que c'est, que de vivre ailleurs qu'à Paris, dans des environnements fréquentés jusque-là pendant des temps de vacances, hors travail et hors quotidien.

La mer, la montagne, la campagne, les cités, les bourgs, les villes moyennes... des cadres de vie qui ont pu m'enchanter, par leur esthétique urbaine (Bourges), leur cadre naturel (Aix-les-Bains) ou leur proximité avec la nature (les vallons de vignes autour de Mâcon, les sentiers côtiers du Finistère sud...). D'autres, paradoxalement, ne m'ont pas apporté la respiration espérée, en dépit d'une ville patrimoniale, d'un bord de mer ou d'une belle pourtant verte région (Besançon, les Sables d'Olonne, Mérignac...).

Après les Sables d'Olonne, je ne rêvais que d'une chose : retrouver un environnement vert. Des arbres, de vraies forêts, et des vieilles pierres... Aussi, en lorsque le patron d'une grande enseigne m'a contactée pour me proposer un poste dans l'Eure, en Normandie, j'ai dit oui !

C'est ainsi que l'été 2020, après Bourges, Aix-les-Bains, Besançon, Canne et les Sables d'Olonne, je me suis retrouvée 3 mois à Vernon, petite bourgade située le long de la Seine, entre Rouen et Paris, tout près du plus connu village de Giverny.


En photo, la vue la plus emblématique de Vernon, rive opposée, avec les tours du château des Tourelles et les colombages du Vieux Moulin, en septembre 2020.


13 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Précédent
Suivant
bottom of page