top of page
  • Photo du rédacteurMissFleurs itinérante

Non, je ne vis pas à la roots ! - 81

Dernière mise à jour : 9 juin 2021

Tu as deux valises que tu charges dans ta voiture et c’est tout ?

C’est souvent ce que l’on me dit quand je parle de mon mode de vie. Deux valises… mais pas du tout ! Je ne suis pas seulement en mode VOYAGE, ni en mode VACANCES. Je viens pour vivre et travailler au quotidien dans une nouvelle région, sans repasser par ma ville d’origine, et sans pied à terre personnel (je n'ai plus de logement fixe, même si mes parents peuvent m'accueillir à tout moment).

Je vis donc avec toutes mes affaires du QUOTIDIEN, pour toute l'année.

Si tu crois que je me contente de peu, voici le détail de mes affaires :


- mes affaires de toilettes = 1 grosse valise ;

- mes affaires de cuisine (si si, ca remplit même la moitié de mon coffre de voiture, car j’ai plusieurs robots ustensiles et beaucoup de tupperware) = 3 sacs, + les sacs de nourriture en cours ;

- mes vêtements pour toutes les saisons = 6 gros sacs ;

- toutes mes chaussures (ville, sport, été, hiver) = 1 gros sac ;

- affaires diverses, du genre cintres, porte-manteaux sans fixation (très pratique), sacs, plaids, lampe de chevet…. = 1 sac

- literie, serviettes de toilettes = 1 sac

- papiers, affaires de bureau, ordinateur portable = 1 valise


Je sais, ça fait BEAUCOUP ! D’ailleurs, c’est ce que je me dis à chaque déménagement, surtout quand ma chambre n’est pas de plain-pied ou que la voiture ne peut pas être garée juste devant la maison…

Mais comme je suis CONTENTE, chaque fois, d’avoir mes affaires (un petit couteau de cuisine en céramique dont je ne peux me passer, ma lampe de chevet si jolie que j’ai depuis mes 20 ans, mes boites hermétiques pour stocker mes préparations culinaires…) ma couette si chaude (que j'ai fini par récupérer) et mes serviettes de toilette (grandes et colorées comme j’aime) !

Toutes ces affaires sont des repères qui me permettent d'être dans le confort, de recréer en partie mon univers, et me sentir dans mon élément.

Quand je suis partie pour la première destination en août 2018, je voyageais un petit peu plus léger. Je n'avais pas, par exemple, pris mes propres serviettes de toilettes, ni mon linge de lit. Depuis, j'ai tout récupéré. J'en avais assez des serviettes de toilette petit format, mince et toutes ternes (moi qui aime les grandes serviettes bien enveloppantes, épaisses et colorées), et je m'étais retrouvée plusieurs fois dans des logements sans linge de lit.

Autant vous dire que ma petite voiture est pleine à craquer quand je pars.

Pour vous donner une idée, voici quelques photos !



15 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

留言


Précédent
Suivant
bottom of page