top of page
  • Photo du rédacteurMissFleurs itinérante

Destination 7 : Mâcon - 110

Dernière mise à jour : 14 sept. 2022


À l'appel d'un employeur donc, j'ai passé la fin de l'année 2020 en Bourgogne. Mon séjour à Mâcon, du 9 octobre au 31 décembre, fut l'un de mes préférés !

La ville d'abord : après Vernon, toute petite bourgade de Normandie, j'ai apprécié de retrouver une ville moyenne à taille humaine, dotée d'un joli centre-ville, ancien et très commerçant, dont les silhouettes des tours venaient s'élancer sur les bords de Saône. La vue perspective de la ville sur le fleuve offrait des panoramas magnifiques, que je pouvais admirer depuis le pont Saint-Laurent, le plus ancien de la ville, ou depuis les quais de Saint-Laurent sur Saône, commune située juste en face.

Dans cette nouvelle destination, j'avais trouvé un club de sport à configuration familiale et conviviale (La Palestre), pu reprendre des cours de danse (la salle était située à 4 mn à pied de chez moi, quelle chance !), et repéré un club de jazz... Tout s'annonçait bien !

Petite spécificité qui m'apparaissait plutôt originale : j'étais à cheval sur deux départements : Mâcon relève en effet du département de la Saône-et-Loire, mais Saint-Laurent, tout comme les communes es boutiques où j'allais travailler (Replonges, Bâgé-le-Châtel et Pont-de-Veyle), de celui du l'Ain.



12 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


Précédent
Suivant
bottom of page