top of page
  • Photo du rédacteurMissFleurs itinérante

Allègement - 11

Dernière mise à jour : 10 avr. 2023


Pour quitter Paris, il fallait m’alléger.


Ça été l'objectif de l'été qui a précédé mon départ.


J'avais 3 semaines pour tout trier. Mes critères ont été : qu’est ce qui ne sera pas nécessaire ou utile à mon QUOTIDIEN, qu'est-ce que ça ne m'apportera rien de garder, qu’est-ce que j’aurai envie de retrouver ou qu'est-ce qu'il sera pratique de réinstaller plus tard, et qu’est-ce que je regretterai pas de ne plus avoir ?


Tout ce que je voulais avoir au quotidien (c'est-à-dire mes affaires pour toutes saisons) devait rentrer dans ma voiture (une C3).


Je ne me suis pas séparée de tout, et en l’occurrence, comme je le raconterai bientôt, je voyage avec BEAUCOUP d’affaires.


Mais je me suis séparée de la moitié, voire des trois quarts des choses, que j'avais : des livres, de loisir et de travail (aux bibliothèques, au Secours Populaire), des meubles, des vêtements, des linges (serviettes de plage par exemple, pour ne garder qu'un grand drap de plage en coton qui ne prend pas de place), quelques affaires de déco, de la vaisselle (celle que je n'utilisais pas vraiment au quotidien.


J’ai passé le mois d'août à TRIER, prendre en photo, poster des annonces sur Le Bon Coin et des groupes Facebook (les réseaux sociaux ont été d’une grande aide).


J’ai beaucoup aimé cette période : être DISPONIBLE et avoir du temps pour le faire, sentir ce tri EFFICACE, donner, revendre et voir récupérer mes affaires par des personnes qui en feraient un bon usage, et ainsi, SE DELESTER …


Posts récents

Voir tout

Comments


Précédent
Suivant
bottom of page