top of page
  • Photo du rédacteurMissFleurs itinérante

À l'abri des regards ... - 63

Dernière mise à jour : 23 mai 2021

Je n’ai pas tout de suite annoncé à mon entourage que je faisais une formation Reconversion Fleuriste.

Aujourd’hui (2021), les reconversions semblent à la mode, quitter Paris aussi. À l’époque, il y a 5 ans, je ne connaissais pas le déroulé du scénario, et, avec là où j’en étais dans mon parcours, faire une formation en art floral relevait comme d’un revirement incongru.

Plutôt que de me confronter au regard de mes proches (« mais qu’est-ce qu’elle fait ?? »), j’avais préféré expérimenter ça dans mon coin, choisir, décider, m’inscrire sans ne rien dire, et me rendre compte, par moi-même. J’avais adoré me créer cette liberté d’action, un espace de manœuvre à l’abri des regards, comme un jardin secret que j’aurai commencé à cultiver, en cachette.

Pendant la formation, le fait de se retrouver avec d’autres personnes se définissant clairement comme « en reconversion », et semblant déjà apprivoiser leur changement de vie, m’avait permis de baliser un peu ce terrain inconnu.

Mais se préserver du regard des autres, alors que je ne savais pas où j’allais, et que j’investissais un terrain « hors champs », avait été vraiment essentiel.

Posts récents

Voir tout

Comments


Précédent
Suivant
bottom of page